60 ans de coupés Mazda révolutionnaires


Mazda fête ses 100 ans cette année et la firme japonaise a parcouru un long chemin depuis le lancement de sa première voiture, la R360, en 1960. Depuis lors, elle a lancé une gamme impressionnante de coupés élégants, chacun d’eux employant un style unique et une approche d’ingénierie innovante, bien que quelque peu non conventionnelle, qui est devenue une signature de Mazda. Jetons un coup d’œil à certains des coupés Mazda révolutionnaires qu’elle a créés au cours des 60 dernières années.

Le moteur arrière compact et très mignon de la Mazda R360

Le constructeur automobile japonais a établi des critères de référence pour les coupés depuis le début. Sa toute première voiture de tourisme était un coupé. Pratique et abordable, la Mazda R360 à deux portes, longue de 2,96 m, était également élégante et, en tant que véhicule le plus léger de sa catégorie, agréable à conduire. La combinaison gagnante en a fait un best-seller immédiat, s’emparant de 65 % du segment florissant des microvoitures (voitures « kei ») au Japon et de 15 % du marché intérieur en 1960, l’année de son lancement.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
Le grand coupé Mazda Carol P360

Le coupé Mazda Carol P360, qui avait un empattement plus long et un moteur à quatre cylindres, a rejoint la gamme en 1962 avec un succès comparable.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
L’emblématique Mazda Cosmo Sport 110S

La première voiture de performance de Mazda était également un coupé, dévoilé au Salon de l’automobile de Tokyo en 1964. La Mazda Cosmo Sport 110S arrivera sur le marché en 1967 comme le premier modèle de série au monde avec un moteur à double rotor. Avec son look de l’ère spatiale associé au son de la turbine du groupe motopropulseur, ce fut le début d’une ère illustre de coupés sportifs rotatifs non conventionnels chez Mazda. La Cosmo Sport a également lancé la carrière internationale de la marque dans le domaine du sport automobile.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
La Mazda Familia Coupé de style italien a été lancée en 1965
60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
Le R100 de 1968

Toutefois, la grande percée des ventes internationales se fera avec les séries Familia/R100 et Capella/616/RX-2 – les précurseurs respectifs des Mazda3 et Mazda6 – ainsi que la Grand Familia/818/RX-3.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
Le coupé RX2 a poursuivi le style d’inspiration européenne
60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
Avec le RX3, l’influence nord-américaine est plus marquée

Mazda a fait connaître son moteur rotatif dans le monde entier avec ces modèles à partir de 1968, et leur look inspiré du design italien a électrisé les acheteurs, faisant rapidement grimper les ventes à l’étranger à six chiffres.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
Le coupé Luce R130 a poursuivi la tendance du style italien

La Mazda Luce R130 coupé, lancée en 1969, est encore plus étonnante. Conçue par Giorgetto Giugiaro chez Bertone (qui avait également dessiné la première Familia), c’était le seul modèle Mazda à roues avant motrices rotatives et c’est aujourd’hui une pièce de collection très recherchée. Placée au-dessus de la RX-2 et de la RX-3, la Luce R130 fera place en 1972 à la Mazda RX-4.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
La Mazda RX-4 s’est orientée vers un design plus américain inspiré des muscle cars

Commercialisée comme luxueuse et sportive, la version coupé à toit rigide était disponible avec un moteur rotatif « AP » (anti-pollution) qui améliorait les émissions et la consommation de carburant. Le moteur sera également utilisé sur la RX-3 et la Mazda Cosmo/RX-5 lancée en 1975 en format coupé et fastback. Les performances des coupés RX rotatifs de 110-135 ch, avec des poids à vide de 900-1 100 kg, étaient très respectables pour l’époque.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
La première génération de RX7 a innové dans le domaine des voitures de sport à moteur rotatif

Le constructeur automobile d’Hiroshima a porté cette recette du plaisir de conduire à un niveau supérieur en 1978 avec la Mazda RX-7, dont le design unique en forme de coin comportait une lunette arrière en verre enveloppant. Sous le capot de la première véritable voiture de sport de masse de Mazda se trouvait un moteur rotatif entièrement redessiné.

Propulsant une structure légère avec une répartition du poids presque parfaite, il était exceptionnel à conduire. Succès sur piste et en rallye, la RX-7 s’est développée sur trois générations de modèles pour devenir un super-coupé biturbo haute performance, à la hauteur de ce que la concurrence avait de mieux à offrir. Avec quelque 811 000 exemplaires produits, la RX-7 reste la voiture à moteur rotatif la plus populaire de l’histoire.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
Le coupé de luxe Eunos Cosmo était unique en ce sens qu’il était équipé d’un moteur à trois rotors

Moins connu est l’Eunos Cosmo, un coupé sport de luxe exclusivement japonais, construit de 1990 à 1995. C’était le seul modèle de série équipé d’un moteur à trois rotors ; le bi-turbo de 300 ch « 20B-REW » était également le plus gros moteur rotatif de série jamais construit. La Cosmo a introduit de nombreuses nouvelles technologies de pointe, comme le premier système de navigation GPS intégré et un écran tactile.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
L’excentrique voiture Autozam AZ-1 kei

Un autre modèle du marché intérieur, l’Autozam AZ-1, était remarquable à sa manière. Pesant seulement 720 kg, l’excitant coupé kei à moteur central développé sous la direction de Toshihiko Hira, directeur du programme MX-5, avait des portes papillon et une ligne rouge à 9 000 tr/min – dans un segment personnifié par des « boîtes sur roues » utilitaires.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
Le coupé 2+2 Mazda 929

La collection de souvenirs de voitures anciennes de GPBox

C’était une Mazda typique, toujours à la recherche de nouvelles façons de donner à ses coupés une apparence et une sensation spéciales. Le coupé Mazda 929 (1982-86), avec ses vitres latérales abaissables dans le montant B, en est un autre exemple.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
La MX-6 a introduit pour la première fois un système de direction à quatre roues sur un modèle Mazda

L’élégante Mazda MX-6 (1987-97), quant à elle, avait une direction aux quatre roues en option. Et la Mazda MX-3 compacte (1992-98) était disponible avec le moteur K8 de 1,8 litre, le plus petit V6 de série au monde.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
La Mazda 323F a transformé le concept de coupé en un pratique hayon 5 portes

Déjà à l’époque, Mazda s’était lancé dans la conception de crossovers, largement considérés comme un phénomène du XXIe siècle. La Mazda 323F (1989-98) est un coupé sport cunéiforme à phares surélevés qui a été conçu comme un modèle familial à cinq places, tandis que la Mazda Xedos 6 (1992-99) a franchi la ligne entre le coupé de luxe et la berline de taille moyenne.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
La RX-8 a marqué le retour du coupé à moteur rotatif

Et la Mazda RX-8 (2003-12), un « coupé quadruple » à deux rangées de portes, a encore une fois démontré la sophistication de la société en matière de design de coupé rafraîchissant.

60 ans de coupés Mazda révolutionnaires
La « RF » a complètement transformé le très populaire cabriolet MX-5

Soixante ans plus tard, Mazda continue de repousser les limites de la convention du design et de réimaginer le concept de coupé sport avec des modèles comme l’étonnante Mazda MX-5 RF. Le « Fastback rétractable », un toit rigide électrique unique en son genre, offre au roadster le plus populaire du monde le confort d’un habitacle fermé, combinant le meilleur de l’expérience d’un cabriolet à toit ouvert et d’un coupé sport.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *