Cupra Born 77kWh e-Boost 2022 : essai en France


Comme c’est le cas avec les voitures électriques, les règles normales ne s’appliquent pas. Si vous voulez la Cupra Born la plus rapide, vous ne voulez pas vraiment cette version, la plus chère. Au lieu de cela, vous avez besoin de la version e-Boost de 228 ch avec la plus petite batterie. Moins de poids, vous voyez.

Pourtant, avec la plus grosse batterie (77 kWh utilisables), cette Born e-Boost particulière est celle qui a la plus grande autonomie. La théorie est de 305-340 miles et dans le monde réel, cela se vérifie dans les 200 miles, donc légèrement en avance sur des voitures comme la Kia e-Niro.

En tant que « schporty one », la Cupra est plus puissante que sa sœur Volkswagen ID 3. Avec 228 ch et 229 lb ft, elle accélère de 0 à 62 mph en 7,0 s (7,3 s pour l’ID 3, 6,6 s pour la e-Boost Born de 58 kWh).

À l’intérieur, notre voiture d’essai est la version V3 haut de gamme, et elle reçoit donc les jolis sièges électriques Dinamica gris granit, qui sont adhérents et épousent relativement bien la silhouette. Il y a également un joli détail de design dans le tissu, ce qui donne une impression de spécial, même si ce n’est pas à 42 000 €. La V3 reçoit également des roues de 20 pouces en série.

En termes de capacité dynamique, cette Born particulière n’est pas différente des autres. Ce n’est pas une mauvaise chose : avec ses roues arrière motrices, elle tend vers une tenue de route un peu plus dynamique que la normale dans cette catégorie. Ce n’est pas une Ford Fiesta ST, mais le châssis est au moins un peu plus ajustable à l’accélérateur que celui des autres superminis EV.

Comme toutes les Borns, les modèles e-Boost reçoivent des amortisseurs adaptatifs en option à 790 € (montés sur notre voiture), ce qui lui confère une souplesse qui est la bienvenue sur un long trajet. La mise en garde à ce sujet est que les ressorts normaux sont également étonnamment confortables, bien qu’avec un peu moins de jeu, donc dans les deux cas vous êtes bien.

Comme nous l’avons évoqué, l’autonomie est impressionnante et donne à la Cupra plus de flexibilité. Mon trajet domicile-travail fait plus de 100 miles, donc, certainement en été, je peux m’en sortir avec un aller-retour sans recharge dans ce modèle. Tout d’un coup, cela fait de ce VE un rival à part entière pour des voitures comme la Volkswagen Golf ICE. C’est une machine véritablement utilisable.

Pour être honnête, c’est probablement la seule raison d’acheter cette version de la Born, car le déficit de puissance du modèle 201 ch n’est pas rédhibitoire. Et surtout, cette puissance inférieure la fait passer sous la barre des 40 000 €.